Mexpé
 
Le projet en quelques lignes

C'est en 1987 que la Société québécoise de spéléologie (SQS) fut l'instigatrice d'un vaste projet d'exploration spéléologique au cœur des montagnes de la Sierra Negra, au Mexique. Atteignant présentement 900 mètres de profondeur et plus de 28 kilomètres de développement, le vaste réseau Sistema Tepepa fait partie d’un massif karstique culminant à 3 250 mètres d'altitude et dont une partie des eaux résurgent quelques milliers de mètres plus bas.
 
 
Voici les participants de Mexpé
 
 
 
 
 
 
 
Les expéditions
 
 
Mexpé 2014 | Haut-plateau de Tequixtepec, Phase 2
 

Un assaut majeur est planifié pour la Sierra Negra en 2014. Du 26 février au 1er avril, une équipe internationale d'une vingtaine de personnes retourne sur le Haut-plateau visité en 2013. Certains ambitionnent toujours de trouver le plus profond gouffre du monde, surtout lorsqu'ils examinent une mystérieuse topographie irrégulière à 2400 mètres d'altitude. Serait-ce des gouffres béants dans la jungle?
Auparavant, il faut terminer l'exploration des grottes de Chupa Pierna et Mosca Busca Pes. Ensuite, plusieurs journées de labeur à la machète seront nécessaire pour ouvrir un sentier acceptable dans un terrain infernal ciselé de couteaux de pierre et envahi par une épaisse végétation pourrissante et instable.

Le camp de base sera encore installé au site de 2013, avec un certain confort, accès facile à de l'eau mais pas d'électricité. Il y aura sûrement de la pluie et de la brume pour refroidir les nuits...
 
 
Mexpé 2013 | Haut-plateau de Tequixtepec

 
Ne reculant devant aucun défi, une équipe légère est partie du 10 mars au 10 avril 2013 à la recherche de nouvelles cavités sur un secteur ayant la réputation d'être pratiquement inaccessible tant la progression y est difficile…
 
Le Haut-Plateau de Tequixtepec aura été à la hauteur de nos attentes! En effet, pour une première expédition sur ce secteur, l’équipe réduite de huit participants a rapporté 2,5 kilomètres de topographie et énormément de connaissances nouvelles qui orienteront les prochaines expéditions.
 
Situées entre 1900 et 2000 mètres d’altitude, donc légèrement plus bas que la zone d’exploration visée (2300m), trois cavités majeures furent explorées et deux de celles-ci - Mosca Busca Pez et Chupa Pierna – continuent et seront à poursuivre en 2014.

Par manque de temps, seule une incursion limitée a été faite sur le plateau à 2300m (le véritable objectif). Un bon sentier est maintenant tracé et nous avons mieux circonscrit la zone.
 
Pour 2013, le camp de base a été établi dans un secteur extrêmement reculé (deux heures de route à peine carrossable, suivi de quatre heures de marche sur sentier). L'isolement, l'accès pratiquement nul aux communications et à l'électricité a rendu cette expédition encore plus captivante!
 

 
Mexpé 2012 | De retour de Tequixtepec avec de belles découvertes 
 

Après les découvertes et le succès de Mexpé 2011, une nouvelle équipe est retournée poursuivre les explorations sur le secteur de Tequixtepec.
 
Cette nouvelle expédition s'est déroulée du 23 févier au 18 mars 2012 et fut constituée de 13 spéléologues en provenance du Québec, de France, du Mexique et de l'Alberta.
 
Après la belle découverte du Sótano Tres Quimeras (-815m) en 2009, les recherches se portent depuis l’année dernière sur le secteur du village de Tequixtepec, très prometteur. Dans cette région, le respect et l’amitié avec les locaux furent lentement acquis au fil des années. D’ailleurs, une fois de plus en 2012, nous avons multiplié nos interventions auprès des enfants et des moins jeunes : installation d’une tyrolienne au cœur du village, conférence sur les expéditions et la spéléo, match de foot…
•    Fin de l’exploration de la cueva Fútbol : la côte de – 555 est atteinte dans cette étonnante entrée active. Un des collecteurs du massif est découvert; malheureusement, la joie est de courte durée, car des siphons bloquent rapidement la progression à l’amont comme à l’aval;
•    Explorations de deux cavités assez similaires : Cañon S (-220m) et Chicharrón Vegetariano (-299m). Dans les deux cas, un enchaînement de beaux puits conduit, vers – 200, dans un (long!) méandre actif qui se termine sur une fissure impénétrable sans courant d’air;
•    Beaucoup de prospection, machette à la main, fut effectuée. Plusieurs dizaines de dolines sont vues, sans grands résultats, à l’exception des cuevas : las Ilusiones Perdidas, Cue-va-de-retro, Dora la Exploradora, el Pulparindo Canivoro et, finalement, el Pancho Cavernario, une traversée de 450 mètres ; pour la petite histoire, notre ami Hugo pourrait l’utiliser désormais pour aller plus rapidement de chez lui à son champ de café!
•    Au-dessus du village, l’immense porche de Cueva Chingona, sur lequel nous fondions beaucoup d’espoir, ne livre que 500 mètres de galeries…;
•    Au total, 24 nouvelles entrées sont explorées et plus de trois kilomètres de galerie furent topographiées.
 
Tournage d'un film
Durant l'expédition, Marc Tremblay et Martin Archambault commencèrent le tournage d'un nouveau film de fiction qui est encore en cours de tournage au Québec en 2014.
 
Perspectives
De l’avis général, à l’exception de quelques points d’interrogation mineurs laissés en suspend par manque de temps, la zone immédiate de Tequixtepec semble avoir été bien explorée… Les prochains Mexpé devront prospecter de nouveaux secteurs!
 
 
 
Mexpé 2011 | Objectif Tequixtepec
 
 
Malgré la taille réduite de l'équipe de cette expédition, c'est plus de six kilomètres de galeries qui furent explorées et topographiées.
 
Après la procrastination d'usage, c'est avec plaisir que nous publions ici le rapport de l'expédition Mexpe 2011. Malgré la taille réduite de l'équipe, c'est plus de six kilomètres de galeries qui furent explorées et topographiées.
 
Tous les détails ici dans le:
Rapport_MEXPE_2011.pdf


Mexpé 2009 : Cinq années consécutives d'exploration dans la Sierra Negra!
 

Les participants de l'expédition ont été comblés par leurs rencontres chaleureuses et bien sûr leurs découvertes spéléologiques uniques.
 
L’objectif principal, le Sótano Tres Quimeras, atteint finalement la profondeur de -815 mètres et devient la deuxième plus profonde traversée souterraine des Amériques!
 
Les derniers jours de l’expédition furent consacrés à une reconnaissance dans la communauté reculée de Tequistepec où le Sotano del Centro fut exploré jusqu’à la profondeur de -122 mètres.
 
Tournage d’un documentaire. Au fil de l’expédition, de nombreuses images furent tournées par Marc Tremblay et Guillaume Pelletier afin de capter sur pellicule cette expédition unique en son genre (voir ci-haut: Attention: traversée de gouffre mexicain!).
 

Mexpé 2007 : Vingt ans d'exploration spéléogique au Mexique!
 

L’année 2007 marquait le 20e anniversaire de cet ambitieux projet. Fondé sur l'initiative de Marc Tremblay, le projet Mexpé est fort de l'implication de plus d'une centaine de spéléologues provenant en majeure partie du Québec ainsi que de nombreuses autres nations.