La spéléo peut reprendre !

 
27 mai 2020 – À la suite d’échanges d’informations de Spéléo Québec avec le ministère de l’Éducation de l’Enseignement supérieur (MEES), ce dernier a obtenu un avis favorable de la Direction de la santé publique à l’inclusion de la spéléologie dans la première phase de relance des activités de loisir, sportives et de plein air annoncé le 20 mai dernier.
 

La pratique libre de spéléologie peut reprendre à travers le Québec, et ce dès maintenant à condition de respecter les diverses règles et recommandations générales émises et certaines spécifiques à la spéléo.

La spéléologie est jugée sécuritaire dans les cavernes qui sont bien ventilées par les autorités. Toutefois, ce doit être une pratique libre, non encadrée et en groupe restreint. C’est également le cas pour les activités techniques extérieures sur cordes s’apparentant à l’escalade. Les activités encadrées devraient être permises dans une autre phase du plan de relance.

De plus, les règles de distanciation sociale de deux mètres et les autres mesures de santé et sécurité doivent être respectées en tout temps. Les cavités doivent conséquemment présenter des passages le permettant. Les explorations difficiles, pouvant présenter des risques, devraient être exclues pour le moment. Les activités doivent se dérouler au cours d’une même journée et l’accès à des blocs sanitaires doit être minimal.

 

Signalons que dans une perspective de préservation des chauves-souris, dont les populations ont été décimées par la Syndrome du nez blanc, les très rares cavités fréquentées par ce mammifère en saison estivale ne devraient pas être visitées pour le moment pour leur éviter une possible contamination au COVID-19. Principe de précaution.

La Direction de santé publique rappelle que les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 ou qui ont reçu un résultat positif, en plus des personnes qui sont considérées comme des contacts étroits d’un cas de COVID-19, doivent respecter les consignes d’isolement et ne doivent pas participer à cette activité.

Chaque personne devrait également utiliser son propre équipement, dans la mesure du possible. Des mesures de décontamination sont préconisées tant pour l’équipement individuel que collectifs.

Spéléo Québec est mobilisée et continue de suivre de près la situation afin d'adapter ses propositions de relance selon les mesures demandées.


Pour toute question concernant la relance de la pratique de la spéléologie, écrivez à info-sqs@speleo.qc.ca.